Acheter en duty free, est-ce intéressant ?

Acheter en duty free, est-ce intéressant ?

Bien souvent, lorsqu’on part au loin, dans un beau pays d’Afrique comme dans un coin inconnu de l’Asie, on est tout excité en pensant à tout ce qu’on y trouvera et ce qu’on vivra, mais on se réjouit aussi de ce qu’on rapportera de là-bas. Et si on n’a pas déniché le cadeau ou le souvenir de ses rêves, on a toujours le duty free sur lequel on peut se rabattre. Mais fait-on vraiment de bonnes affaires en duty free ? Les objets achetés en duty free dans un aéroport étranger coûtent-ils réellement moins chers que dans un magasin en bas de chez soi ?

Quels sont les prix pratiqués en duty free ?

Il est vrai que pas plus loin qu’à Roissy, les tarifs hors taxes des appareils numériques sont à un prix largement plus compétitifs qu’à la Fnac ou chez Virgin, car ils sont de 15 à 20% moins chers. Alors, dans un aéroport étranger, ils peuvent être encore à plus bas prix. Par exemple, dans des boutiques duty free à l’aéroport de Dubaï ou Singapour, on peut trouver de supers appareils à 30 ou même 50% moins chers qu’en France. Personne ne peut ignorer de telles réductions! Vive les duty free!

À noter sur les produits en duty free

Côté prix, il n’y a pas grand-chose à redire, en duty free, on peut s’attendre vraiment à des tarifs très intéressants. Toutefois, il faut prêter attention aux produits qu’on achète en duty free. S’ils sont des produits de grande marque, la garantie internationale fait loi, mais certains sont de fabrication locale et si on n’est pas vigilant, on peut avoir de mauvaises surprises ou inattendues du genre clavier anglais, prise à trois fiches etc. Et il faut aussi se renseigner sur les droits de douane au retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *