Voguer sur une dahabieh

Voguer sur une dahabieh

Remonter le temps et le Nil, c’est le rêve de tous ceux qui aiment l’Egypte. Et si en plus, on peut voguer sur une dahabieh, alors, c’est le top du top. Pour ceux qui ignorent ce que c’est, il faut savoir qu’il s’agit du voilier traditionnel égyptien. Habituellement, l’équipage est habillé de la traditionnelle galabiya pour parfaire le décor. Et la manoeuvre se fait à l’ancienne pour que le charme de l’embarcation soit totale et pour que voguer sur une dahabieh reste un souvenir vivace et toujours agréable. Voila une expérience à essayer lors d’un voyage en Egypte !

Voguer sur une dahabieh, quel romantisme !

C’est vrai que voguer sur une dahabieh ne se fait plus trop, pour la simple raison que ce genre de voilier commence à se faire rare en Égypte. Fort heureusement, le romantisme n’est pas encore mort et de nouveau, on retrouve ces bateaux à voile comprenant une petite dizaine de cabines. Et c’est parti pour vivre la magie d’une descente du Nil d’Antoine et de Cléopâtre et des visites hors des temples battus. Au matin, on voit rosir les montagnes du désert et on admire l’envol des aigrettes, des hérons et des oies. Un spectacle unique pour qui a le bonheur de voguer sur une dahabieh.

Quand voguer sur une dahabieh ?

La haute saison en Égypte correspond à l’hiver en Europe, mais on peut tout aussi bien voguer sur une dahabieh en printemps qu’en automne. De plus, les tarifs sont nettement moins chers durant ces périodes. Mais en fait, c’est toute l’année que l’on peut voguer sur une dahabieh et qu’il fait bon de croiser sur le fleuve. Tout adorateur de l’Égypte ou n’importe qui souhaitant découvrir ce pays des pharaons ne seront jamais déçus d’une telle exploration à partir de ce voilier si charmant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *