Voyager avec un animal : toutes les mesures à prendre

Voyager avec un animal : toutes les mesures à prendre

Des vacances au soleil, un voyage nuptial, un voyage découverte, nombreuses sont les belles raisons qui nous incite à quitter un moment le bercail pour profiter des séjours à l’étranger. Pourtant, cette joie n’est pas partagée pour tous les habitants de la maison, surtout quand le chien ou le chat est laissé seul à la maison durant des jours. Certains propriétaires partent le cœur lourd en étant obligés de laisser leurs compagnons de vie seuls à la maison. Et pour ne pas subir cette souffrance, pourquoi ne pas emmener votre animal avec vous ? Un voyage avec un animal domestique n’est pas interdit. Il est seulement important de prévoir quelques préparatifs.

Les rappels de vaccin

Un animal qui voyage doit avoir obligatoirement fait ses rappels de vaccins. S’il s’agit d’un chien, il doit surtout figurer dans le certificat du vétérinaire, son attestation de vaccination antirabique. La validité de ce vaccin est de un an jour pour jour.

L’alimentation et la trousse à pharmacie

Il faut emmener quelques provisions de nourriture pour votre animal pour ne pas bouleverser ses habitudes alimentaires. Hydratez-le souvent pour faciliter sa digestion. Par ailleurs, il faut lui préparer une trousse à pharmacie pour vous permettre d’assurer les premiers soins en cas de problème de santé.

L’identification de l’animal

Un animal qui voyage doit être identifié, par le biais d’un tatouage. Cette marque atteste que l’animal est vacciné et protégé contre les maladies de sa race. Il faut que ce tampon soit bien visible pour que les autorités le reconnaissent.

Le transport

Si vous vous déplacez en voiture, la loi oblige les propriétaires de chiens de grande taille à installer une grille de séparation à l’arrière de la voiture. Il ne faut pas non plus que l’animal sort la tête de la fenêtre. Si vous voyagez en avion, il est obligatoire de mettre un chien de plus de 5 kg en soute. En train, les propriétaires animaux de plus de 6 kg doivent payer, en plus de leur billet, 50 % d’un billet seconde classe pour faire voyager l’animal. En bateau, l’animal est souvent tenu en chenil, et des contrôles sont faits sur son carnet de vaccination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *